A bas les chutes !, Couture zéro-déchet

Couture zéro-déchet : à bas les (micro) chutes !

C’est un problème bien connu des couturières : que faire avec les chutes de tissu qu’il nous reste après avoir terminé notre dernière merveille ?

A chaque chute son usage

De mon côté, je cherche à la fois à utiliser mes tissus au maximum, et à réduire le contenu de ma poubelle d’atelier. Sans le faire exprès, je me suis créé un système d’organisation de mes chutes de tissu… Le tri et l’organisation, une déformation professionnelle chez moi 😀

Les plus grandes chutes restent dans mes boîtes de coupons, groupées par couleur. Ce sont des morceaux assez grands pour y caser une demi-poche, un mancheron, une pochette… C’est donc important de les garder avec les tissus assortis : elles vont rentrer en ligne de compte lorsque j’évaluerai mes stocks pour un nouveau projet. Les parents qui cousent arrivent parfois à caser un patron taille enfant dans les grandes chutes.

Les chutes moyennes vont dans un « sac à chutes » que j’ai fabriqué (avec des chutes, of course). Je garde aussi les petits morceaux de dentelle et ruban. Je les utilise pour toutes sortes de créations : cotons lavables, doudous, appliqués, pochettes, fleurs en tissu, sacs de lavande, coussins pique-épingles… Je liste mes inspirations à la fin de cet article.

La cousette anti chutes qui va vite et qui sent bon dans les armoires : sachets de lavande

Jusque là, je pense que je fais la même chose que pas mal d’autres bricoleuses. Ma dernière étape, c’est le panier à « micro » chutes. Ce sont des morceaux bien trop petits pour en faire quoi que ce soit, ou très longs et fins… J’y ajoute les chutes de fil. Ce petit panier reste sur mon bureau, à portée de main pour y jeter les morceaux tout en cousant. Je les garde pour les utiliser en tant que rembourrage. Ainsi j’ai un peu moins besoin d’en acheter du tout prêt, mais surtout, c’est toujours ça de moins dans la poubelle ! Je crains qu’il ne se tasse un peu au lavage, alors je le réserve pour les objets qui ne seront pas nécessairement lavés : boudins de porte, cale-porte, coussins déhoussables… J’avais eu cette idée en voyant un exemple d’économie circulaire où des vieux vêtements étaient utilisés pour rembourrer des canapés.

Et maintenant, on regarde quoi faire de beau avec des chutes de tailles diverses ? 🙂

A bas les chutes : inspiration

  • Les chutes sont idéales pour fabriquer des cotons ou lingettes lavables, voir des serviettes périodiques lavables pour les plus grandes.
  • Je m’en sers aussi pour réaliser des appliqués sur des accessoires (pochettes, doudous…) ou vêtements cousus main. J’adore faire les appliqués. C’est comme dessiner avec du tissu 🙂
  • Les barrettes en tout genre (noeuds, fleurs…) ne nécessitent que des petits morceaux de tissu elles aussi.
  • Je couds les chutes entre elles en jouant plus ou moins sur leurs formes et couleurs pour créer de plus grandes pièces de tissu. On peut coudre des chutes placées bord à bord (en laissant les bords se chevaucher de quelques milimètres), en point zig zag sur l’endroit, jusqu’à avoir la surface de tissu désirée.
  • J’aime aussi beaucoup faire des mini patchworks à base de chutes. Pour l’instant j’ai fait des pochettes de cette façon. Plus les matières et textures sont variées, plus je m’amuse !
Quelques-unes de mes créations 100% chutes ou presque : cube d’éveil, pochette en patchwork et doudou Oskar Hibou. Ce super doudou hibou est un patron original de Mes p’tites cousettes sans prétention (Tuto et patron à télécharger ici )

En attendant que je vous propose mes propres tutoriels, vous trouverez de chouettes idées pour utiliser vos chutes dans les articles ci-dessous :

En résumé, beaucoup de jouets pour enfants peuvent être cousus avec des chutes : ça fait moins de plastique, c’est lavable en machine, et c’est économique, bref c’est merveilleux je vous dis. 😛

Dans ma to-do list

Plus on coud, plus on entasse de chutes, plus il faut d’idées pour les utiliser ! Outre les doudous que je couds régulièrement pour en faire cadeau, j’ai quelques pistes dans mon carnet de couture : le coussin à écailles de L’usine à bulle comme je le disais plus haut, me refaire des barrettes fleurs… Je voudrais coudre une pochette patchwork pour moi-même car pour l’instant je n’en ai fait que pour des cadeaux. Comme celle du petit chat ci-dessus, elle aura une broderie centrale.

Ce que je préfère dans le travail avec les chutes, c’est le temps passé à choisir et à assortir les couleurs et textures, puis les voir s’agréger. En plus d’être économique et écologique, coudre des chutes est beaucoup moins stressant que lorsqu’il faut couper dans du beau tissu avec la crainte de se tromper. Cela nous pousse à l’ingéniosité et il y en a pour tous les goûts.

Des idées pour coudre avec les chutes ? Des envies de tutoriels ? Dites-moi tout 🙂

Marie

3 réflexions au sujet de “Couture zéro-déchet : à bas les (micro) chutes !”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s