A bas les chutes !, Birthday Sewing Challenge, Projets couture

Update couture printemps 2021 !

Voici un point en images sur mes projets achevés récemment ou en cours (il y en a beaucoup)… Le tout entrecoupé par un déménagement et donc un changement d’atelier ! Je gagne en luminosité et en taille de bureau 🙂 mais il y fera sûrement plus chaud en été, période où j’ai le plus le temps pour coudre (car grandes vacances…).

Je continue gentiment mon défi couture contre moi-même, et j’ai achevé deux projets très différents. Un rapide et un plus challenge !

Doudou tattoo celtique

J’ai repris mon concept du doudou/mobile nuage, cette fois-ci pour un petit Sven. Connaissant les goûts des parents, je suis partie sur du celtique/rockabilly old school… Mais avec un côté pirate pour se raconter des aventures ! Le plus long a été de broder, la partie couture était rapide. Un petit projet cadeau x à bas les chutes rondement mené.

Le papillon fait GLING GLING, les parents me remercieront 😀

Étui à guitare

Il est désormais terminé mais je n’ai pas encore de photo correcte (le mauvais temps joue contre moi). Il est un peu grand (et les bretelles sont tout juste à ma taille xD) mais j’en suis fière car j’ai pu faire les détails et finitions que je voulais, et c’était franchement difficile sur la fin : beaucoup d’épaisseurs de tissu à coudre ensemble, en insérant le passepoil (que je sentais à peine à travers tout ce tissu), tout en tenant et en portant l’étui qui à cause de son poids tirait sur l’aiguille de ma MAC (j’en ai cassé deux). Le rembourrage en tapis de yoga ajoutait de la tension et du poids (avant de terminer, il fallait bien qu’il soit inséré entre les épaisseurs de tissu). Tout en surveillant mes doigts pour ne pas me prendre un coup d’aiguille, car ça passait vraiment près ! Quasiment de la maïeutique de la couture. Heureusement, j’ai suivi l’un de mes préceptes : dans le doute, toujours bâtir ! Ça m’a sûrement évité des catastrophes et le recours au découd-vite.

Et en plus, c’est un patron maison et un objet dont j’avais bien besoin ! Je reviendrai bientôt avec de plus belles photos… Je suis gaga du tissu (Alexander Henry), qui la rend vraiment unique (et plus chère que la guitare qu’elle protège :-P) ! C’était la première fois de ma vie que thermocoller n’était pas trop une corvée car j’étais en admiration devant les pin-ups tatouées ^^ Deux clichés de ce véritable chantier en attendant de montrer le résultat final :

Work in progress : la folie dans l’atelier

J’ai profité de mon idée de défi couture pour me dire que j’allais remplacer des objets pas très jolis par de belles choses cousues maison. Mon sac week-end en était. Voici la suite !

J’ai attaqué un sac à chutes en patchwork. De forme ronde, du même type que mon premier. Tout a été dessiné, colorié, puis coupé. Il me reste à coudre, mais comme c’est du connu, je me garde ça pour un moment de flemme ou de méditation couture !

J’ai aussi dessiné et commencé à découper une trousse de toilette. Je suis partie sur un délire que je résumerais par l’expression « bento de Marie-Antoinette » 😛 : forme ovale, tissu enduit assez sobre, mais avec du passepoil moutarde en finition et du ruban gros-grain et en velours élastique. J’ai acheté le tissu enduit (coupon en promo chez Ma petite mercerie) mais tout le reste était dans mon stock ^^ Niveau technique on va retrouver un peu les mêmes astuces que sur la housse à guitare, mais en moins stressant.

Je n’ai pas pu m’empêcher de commencer aussi mon infinity body, inspiré du concept des infinity dresses. [J’ai une bonne raison d’avoir commencé tout ça à la fois 😀 en défaisant mes cartons, je ne retrouvais plus mon pied de MAC pour fermeture/passepoil, et donc j’étais coincée pour l’étui à guitare et la trousse de toilette…] Le body me permet de gagner un peu en technicité côté lingerie, je m’étais d’ailleurs fait offrir ce livre à Noël et les pages techniques sont d’une grande aide ❤ la partie culotte est la plus complexe, et je la couds dans du jersey de coton de récup. Pour le haut, c’est du jersey de viscose Mondial Tissus (à motifs ésotériques, j’adore ce coupon et j’ai enfin trouvé quoi en faire avec ce projet). J’ai une surjeteuse : ça devrait aller vite une fois que j’aurai une marche à suivre en tête.

Marie apprend à coudre des cultottes COMME IL FAUT (et pas comme elle croit qu’il faut faire xD)

À bientôt pour les photos de l’étui et la suite de tout ça 🙂 Je posterai des photos des étapes sur Instagram entre temps !

Marie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s